présentation

ASTROKIT se présente actuellement comme :
 
- un système Linux compilé et patché temps réel + un programme embarqué temps réel (fichiers à installer sur la micro-sdcard)
- un module électronique simple / un schéma de cablage (à faire soi-même ou à câbler simplement)
 
et nécessite :
 
- une télécommande infrarouge universelle
- une raspberrypi2 (+la micro-sdcard)
- un système de motorisation à base de moteurs pas à pas unipolaire / bipolaires (réducteurs conseillés)
- une alimentation 5v et 6-12v séparés
 
 
Astrokit peut contrôler en mode micro-pas et en fonctionnement alt-azimutal ou équatorial :
 
- tous moteurs pas à pas avec ou sans réducteur jusqu'à 1A par phases
- potentiellement toute monture azimutale et/ou équatoriale motorisée jusqu'à 1A par phases
 
Pour les montures équatoriales, il est nécessaire de pouvoir pivoter l'axe en ascension droite verticalement, 
le transformant en axe en azimut. La déclinaison est réservée à l'axe en altitude.
 
Mais on peut paramétrer le programme pour que l'on puisse faire l'inverse.
Un masque de calcul 4bits permet de séquencer les signaux micro-pas des phases pour n'importe quel moteur.
 
Les moteurs typiquement pour ce projet varient de NEMA11 à NEMA17.
 
Voici un exemple de montage possible :

en mode nomade : 


* alimentation 5V externe pour la carte raspi2 (boitier blanc)
* alimentation 9V externe pour les moteurs (4 piles dans la housse noir = alimentation NEQ32 par défaut)

l'alimentation moteur est ici non connectée
 

en mode chez soi : 

* alimentation 5V-1A externe pour la carte raspi2 (chargeur de tel portable 5V-1A branché au secteur 220V)
* alimentation 12V-1.5A externe pour les moteurs (chargeur récupéré délivrant du 12V-1.5A branché au secteur 220V)

 
on peut activer le réseau pour communiquer avec la raspi
 
 
Le module électronique est enfiché sur la Raspberry Pi 2, qui se trouve en dessous.
La raspi2 est alimentée soit par un cordon secteur 5V (chargeur de batterie de tel portable) soit par une entrée DC 5V (5.5-2.1)
Les moteurs sont alimentées par une entrée DC 6-12V (5.5-2.1).
Les deux entrées alimentation sont disponibles sur le module électronique
 
Il s'agit du dernier modèle développé : l'électronique est réduite au minimum, avec seulement : un étage de puissance pour les moteurs,
grâce aux doubles ponts en H SN754410NE, une diode IR en réception des signaux de la télécommande, et un régulateur de qualité
pour réguler la tension, uniquement dédiée au lissage de la tension moteurs.
 
Les deux câbles 6P/6C sont reliés aux moteurs de la monture NEQ3-2.
 
Le module est donc composé de

  - une entrée alimentation DC 5V (raspi)

  - une entrée alimentation DC 6-12V (moteurs)
  - une régulation de tension (un régulateur hauts de gamme + filtres)
  - une diode réceptrice infrarouge
  - deux doubles pont en H (SN754410NE) 1A
  - deux sorties 2 x 4 phases moteurs pas à pas unipolaires / bipolaires
 
  Les schémas électroniques / schémas de circuit imprimé sont disponibles dans la partie téléchargement
Le système Linux présent sur la sdcard est compilé et patché avec un logiciel embarqué temps réel :

  - doit être installé sur une micro-sdcard (2G suffit , classe 4 ou 10)
  - la sdcard doit être elle même être installée sur le port réservé à cet effet sur la RaspberryPi2.

 
   Le système et/ou le logiciel est disponible dans la partie téléchargement